Commissaire aux compte et expert-comptable : des métiers liés

Pour de nombreuses personnes, la fonction d’expert-comptable et de commissaire aux comptes est exercée par la même personne.
Ces deux métiers sont différents mais se complètent également. En effet, pour un même client, le commissaire au compte ne pourra pas à la fois gérer la gestion des comptes (fonction de l’expert-comptable) et en même temps s’assurer de la sincérité et de la fidélité de la situation financière de l’entreprise, rôle qui lui est d’office attribué.
Le commissaire aux comptes évolue dans un secteur large et complexe. On relève une forte proximité, indispensable, entre le dirigeant et « ses conseillers » dont lui et l’expert-comptable font évidemment partie. Retrouvez d’autres métiers complémentaires au métier d’expert-comptable.

Definition

Les commissaires aux comptes (CAC) sont des professionnels de la comptabilité. Ils ont pour rôle principal le contrôle légal et la certification des comptes d’une société (compte de résultat, bilan…). Les commissaires aux comptes sont nommés par les actionnaires lors de l’assemblée générale ordinaire pour une durée de six exercices. Son rôle principal est évidemment d’apporter la confiance, la sécurité à son client en prenant en charge la vérification des comptes de sa société. Il est indispensable de convoquer le commissaire aux comptes à chaque assemblées générales ou autres réunions de dirigeant afin d’analyser les comptes intermédiaires de la structure et même si besoin est, de les arrêter.

Ses Missions

Audit, justification et certification : Les commissaires aux comptes s’assurent que les comptes de la société dans laquelle ils sont engagés soient sincères et réguliers et qu’ils respectent une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice achevé.
Il vérifiera également le patrimoine et la situation financière de l’entreprise une fois l’exercice finalisé.A la suite de ce travail de vérification, le commissaire aux comptes devra justifier son travail en présentant une synthèse de l’exercice achevé pour justifier son point de vu. Il pourra alors certifier les comptes de la société mais sera également dans la capacité de poser des réserves et même annuler cette certification si son rapport donne compte d’une situation instable des comptes de la société.

Autres métiers complémentaires à l’expert-comptable