Études pour devenir expert-comptable

En raison de la difficulté du métier d’expert-comptable, et de sa rigueur, les études pour devenir expert-comptable font partie des plus longues, puisqu’il est nécessaire de valider un bac +8 pour s’inscrire au concours de l’Ordre des Experts-Comptables.

Un étudiant souhaitant devenir expert-comptable n’a pas de baccalauréat spécifique à passer : Scientifique, Economique et Social, STG comptabilité et finance d’entreprise, Littéraire option mathématiques, tous permettent l’accès à des licences où écoles spécialisées dans la comptabilité.
L’essentiel est la capacité de l’étudiant à travailler avec rigueur et attention et, bien sûr son goût pour le secteur. Il faut alors intégrer un BTS Comptabilité et Gestion des Organisations ou encore un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations, ou encore une école de comptabilité et gestion (ISEG, ENGDE, ou école de commerce disposant de spécialisations dans ce domaine). Il est possible d’effectuer ce parcours en alternance, si l’étudiant désire avoir une approche plus concrète du monde de l’entreprise. Au bout de 3 ans d’études, l’étudiant recevra son Diplôme de Comptabilité et Gestion, un diplôme d’État de niveau II (bac +3). Avec un tel diplôme, il est possible d’obtenir des postes de collaborateur d’expert-comptable ou de commissaire aux comptes, de chef comptable dans une PME, de contrôleur de gestion junior, de conseiller financier ou juridique ou encore de responsable d’un département comptable au sein d’une entreprise.

Ce diplôme ne suffit donc pas à devenir expert-comptable, mais est un tremplin vers les deux diplômes qui le permettent. En effet, il faut suivre des cours supplémentaires en école (donc intégrer un Master 1) pendant deux années, afin d’obtenir un Diplôme Supérieur de Comptabilité et Gestion (DSCG) de grade Master Bac+5. Les postes obtenus avec ce diplôme varient en fonction de l’expérience généralement. Ainsi, un jeune diplômé peut devenir comptable ou responsable comptable, auditeur ou encore directeur administratif.

Enfin, le dernier diplôme à obtenir est le Diplôme d’Expertise-Comptable, de niveau Bac +8. Cette fois-ci, il s’agit d’un stage rémunéré de trois ans dans un cabinet auprès d’experts-comptables. L’examen final se déroule en trois épreuves :

  • Une résolution de cas pratique concernant la révision des comptes
  • Un QCM visant à interroger le candidat sur la déontologie et la réglementation de ce secteur professionnel
  • Une soutenance visant à présenter le mémoire rédigé lors du stage.

A l’obtention du diplôme, le candidat est inscrit à l’Ordre des Experts-Comptables et peut ainsi commencer à travailler en cabinet en tant que cadre. Il peut aussi procéder à une inscription pour devenir Commissaire aux comptes sous certaines conditions.

Stage de comptabilité

Pour passer le Diplôme d’Expert-Comptable (DEC) et accéder au métier, un stage de comptabilité de 3 ans est demandé à l’issue de l’obtention du Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG), du Diplôme d’Etudes Comptables Supérieures (DECS) ou du Diplôme d’Etudes Supérieures Comptables et Financières (DESCF). Ce stage doit être réalisé en entreprise en tant qu’expert-comptable stagiaire collaborateur de cabinets d’expertise comptable ou d’audit afin d’acquérir le plus d’expérience possible, de développer un réseau et être admissible au concours du Diplôme d’Expert-comptable au cours duquel des épreuves doivent être passés et un mémoire doit être rendu.
Lorsque l’étudiant obtient son diplôme, il dispose alors d’un niveau Bac+8 et d’un statut d’expert-comptable membre de l’Ordre des experts-comptables.

Formations à distance et centres de formation en IDF

Il existe différents cursus pour devenir expert-comptable. Nous avons recensé pour vous les centre de formation à distance et  les écoles en région Parisienne.

Articles complémentaires :