Les maires de Paris

Jean Nicolas PACHE

groupe politique : hébertiste

14 février 1793 au 10 mai 1794

Le 11 février 1793, Jecolas Pache fut élu, et le 14 février celui-ci fut proclamé maire de Paris avec plus de 16 000 votants.

A cette époque, l’augmentation des prix fut le sujet prioritaire pour Mr Pache. Ainsi, un groupe de femmes voulant pétitionner sur les prix de la nourriture demanda l’autorisation de Mr Pache pour exercer ce droit : malheureusement le mouvement devint vite houleux. C’est principalement grâce à Jean Nicolas Pache que les devises “Liberté, Egalité, Fraternité” sont inscrites sur les frontons des établissements publics de Paris.
Jean-Baptiste Edmond Fleuriot-Lescot / Lescot-Fleuriot

10 mai 1794 pendant 2 mois et 18 jours il fut le maire de Paris

Robespierrisme

Fleuriot-Lescot est un personnage qui a marqué les esprits durant la Révolution brabançonne en 1789. Il exerçait auparavant sa profession d’architecte à Paris : il fut même l’auteur du buste de Le Peletier. S’étant lié à Robespierre, celui-ci s’acquiert le grade de commissaire aux travaux publics. Il succède Mr Pache, le 10 mai 1794 en tant que maire de Paris et conserva sa position pendant 2 mois et 18 jours seulement. Jean-Baptiste Edmond Fleuriot-Lescot fut arrêté par des gendarmes fidèles à la Convention et par la suite fut conduit jusqu’au Tribunal révolutionnaire : celui-ci fut guillotiné ce jour-ci.

Louis Garnier-Pagés

24 février au 5 mars 1848

Républicain

Louis Garnier-Pagés ne fut pas longtemps maire de Paris. Lorsqu’il avait ce statut, ce dernier avait organisé la nouvelle Garde nationale afin d’encadrer les Ateliers nationaux. Le 4 mars, Louis Garnier-Pagés est sollicité pour remplacer Goudchaux au poste de ministère des finances.

 

Armand MARRAST

Du 9 mars 1848 au 19 juillet 1848

Républicain

Journaliste et homme politique français, Armand Marrast est né à Saint-Gaudens en 1801. Il participa à la révolution de 1830 et au mouvement républicain.

Il devient maire de Paris, le 9 mars 1848 et s’oppose promptement aux idéologies démocratiques. Armand Marrast est un personnage qui rédigea une partie de la Constitution de 1848.

En 1849, après avoir subi une défaite aux élections à l’Assemblée législative, ce dernier décida de s’effacer de la vie politique. Il décède à Paris le 10 mars 1852.

 

Etienne ARAGO

Du 4 septembre 1870 au 15 novembre 1870

Républicain

Né à Perpignan le 9 février 1802, Etienne Vincent Arago fut autrefois un dramaturge et un homme politique. En 1848, ce dernier se tourne vers la littérature et produit son livre Une voix en exil, ainsi que des articles pour des journaux sous le nom de Jules Ferney. Aux côtés des parlementaires, ce dernier affronta la Régence : les Parisiens acclamèrent donc Etienne Arago pour que celui ci devienne le maire de Paris. Etienne Arago ne fut pas longtemps maire de Paris car il jugeait qu’un maire acclamé par son peuple n’était pas officiellement un maire élu. Il démissionna donc en 1870.

 

Jules FERRY

16 novembre 1870 au 18 mars 1871

Républicain modéré

Promoteur de l’école publique laïque, obligatoire et gratuite, Jules Ferry né le 5 avril 1832 à Saint-Dié, est devenu un fondateur de l’identité républicaine. C’est aussi un homme politique français qui fut engagé pour l’expansion coloniale française, ce qui aura une lourde conséquence lors de l’affaire de Tonkin. En 1870, ce dernier intègre le gouvernement de la Défense nationale. Il est nommé maire de Paris pour assurer le ravitaillement de Paris qui fut assiégé à cette époque par l’armée prussienne.

 

Jacques CHIRAC

25 mars 1977 au 22 mai 1995

RPR

Homme politique de droite (mouvement RPR) et 5ème président de la Vème République, Jacques Chirac a fortement marqué les esprits des Français : il fut élu à deux reprises pour contrer le Front National. A seulement 30 ans, Jacques Chirac devient chargé de mission au cabinet du 1er ministre Georges Pompidou. La discorde entre Valéry Giscard d’Estaing et Jacques Chirac poussa ce dernier à démissionner le 25 août 1976. Cette même année là, il fonde le RPR (Rassemblement pour la République) : cela le mena à sa victoire aux élections de Paris. Il fut maire de Paris pendant 17 ans , cette fonction lui apporta une popularité politique.

 

Jean TIBERI

Du 22 mai 1995 à 2001

RPR

Né le 30 janvier 1935 à Paris, Jean Tiberi est un magistrat et un homme politique. Suite aux élections de Jacques Chirac, ce dernier devient son 1er adjoint dans le 5ème arrondissement de Paris. En 1974, Jean Tiberi a voté pour la loi dépénalisant l’avortement qui fut promulguée l’année suivante. Ce n’est qu’à partir de 1995 que ce dernier occupa la fonction de maire de Paris, ainsi il laissa place à Jean-Charles Bardon les fonctions de maire du 5ème arrondissement.

 

Bertrand DELANOË

De 2001 à 2014

PS

Né le 30 mai 1950 en Tunisie, Bertrand Delanoë est un membre du PS, un conseiller de Paris, un député de Paris et un Sénateur.

Il fut élu le 25 mars 2001 pour devenir maire de Paris : il succède donc à Jacques Chirac.

 

Anne HIDALGO

Depuis 2014

PS

Née à San Fernando, Anne Hidalgo est une membre du Parti socialiste français et une femme politique. Elle fut la 1ère adjointe du maire de Paris (Bertrand Delanoë) de 2001 à 2014 : celui-ci décida de la nommer en tant que chargée de l’égalité entre les hommes et les femmes. Lors de sa campagne électorale elle promit de ne pas augmenter les impôts. En janvier 2015, elle augmente les tarifs de stationnement, majore les droits de mutation pour les ventes immobilières, et baisse les abattements pour les résidences secondaires. Elle favorise la création des startups en France.

Poursuivre la lecture :